À travers le dessin ou le jeu les préoccupations, conflits ou traumatismes de l’enfant peuvent s’exprimer, et par ce fait, éclairer et mettre à jour, ce qui était à l’origine des troubles.

Pour les enfants de 2 à 6 ans.

  • L’outil utilisé sera le jeu avec lequel l’enfant est naturellement attiré.
  • Les possibilités sont grandes. L’enfant a à sa disponibilité en grand nombre de jeux et d’outils variés. C’est par ce biais que l’enfant manifestera son vécu.
  • Le fait de l’exprimer et de le partager consistera au processus thérapeutique.

Pour les enfants de 6 à 11 ans.

  • L’outil utilisé étant prioritairement le dessin.
  • Mais parfois il se peut que l’enfant rencontre des difficultés par rapport à ce médium.
  • Nous utiliserons alors de la pâte à modeler, des poupées, dînettes ou tout autre matériel susceptible de laisser à l’enfant la possibilité de s’exprimer.
  • Naturellement, l’enfant exprimera à travers le dessin ou le jeu ce qui le préoccupe.
  • Pour l’enfant, le processus thérapeutique consiste à pouvoir mettre en mot et en forme, dans un climat de confiance et d’écoute, ce qui occupe son esprit.

 

Méthode de travail

Séance de 50 minutes

La première séance se déroule avec les parents sans la présence de l’enfant. Durant cette séance, les parents partagent les éléments essentiels de l’histoire de leur enfant et les difficultés ou questionnements auxquels ils sont confrontés.

Après cette séance, on peut envisager, si besoin est, de poursuivre avec quelques séances de soutien à la parentalité, si le souhait des parents est de pouvoir exprimer leurs doutes et questionnements.

Si c’est l’enfant qui est en difficulté ou en souffrance, on peut s’orienter vers des séances de psychanalyse qui permettront à l’enfant d’exprimer et de partager ses difficultés et préoccupations.

Les séances commencent par un court échange avec les parents.

La séance proprement dite se déroule avec l’enfant sans la présence des parents.

La fin de séance se terminera en présence des parents, pour un moment d’échange.